{"src":"https:\/\/www.veryapte.com\/wp-content\/uploads\/2018\/05\/giu-vicente-353332-unsplash.jpg","id":"19150c9eb4e3916d52655abebdc892a2"}

La direction immobilière : une direction qui regarde vers l’avenir

Posté le 31 mai 2018

Suite à son entrée en gestion extinctive, le Crédit Immobilier de France a décidé il y a 4 ans de créer une direction déléguée à l’immobilier. L’objectif : centraliser et harmoniser tous les process dans ce domaine au sein des différentes entités du groupe. Enquête.

Ayant recentré son activité sur la gestion de son encours, il était important pour l’entreprise et pour ses clients de mieux encadrer les évaluations des biens venant en garantie des prêts octroyés.

Olivier Hélias-Péan, responsable du pôle expertise immobilière et actualisation, explique la mise en place au sein du Crédit Immobilier de France de cette toute jeune direction : « J’ai participé avec Philippe Lemos, responsable adjoint, à la création de notre pôle au sein de cette nouvelle direction en juin 2015. Nous sommes partis d’une feuille blanche. Nous avions tout à créer et c’était très stimulant ! Etat des lieux des différentes pratiques en local, synthèse, plan d’actions, nous avons tout mis en place pour atteindre l’objectif fixé. »

Cette direction s’est donnée les moyens de réussir et n’a pas hésité à innover en créant un logiciel d’expertise EVA (Evaluation et Valorisation d’Actif) tout à fait unique sur le marché. « Avec Claude Cantin, ancien directeur des risques pour la région Centre Ouest, et Frédéric Kalifa, directeur immobilier, nous avons pensé un logiciel d’expertise immobilière qui nous a permis de délivrer plus de 40 000 expertises en l’espace de 3 ans. EVA a été incontournable dans notre travail d’uniformisation. Intuitif, facile d’utilisation et respectant la charte de l’expertise, nous avons repris dans l’outil la pensée de l’expert pour que chaque collaborateur suive le même process lorsqu’il est amené à réaliser une expertise. Cela nous a vraiment permis d’acquérir une bonne qualité de travail et de piloter notre activité. Nous en sommes très fiers, d’autant plus qu’il n’y a aucun outil équivalent sur le marché ! » indique-t-il.

Ce logiciel a d’ailleurs plusieurs vertus. Outre son innovation dans le domaine de l’expertise, Olivier s’est appuyé sur cet outil pour former les collaborateurs. « Les premiers collaborateurs du pôle étaient pour la plupart des personnes bénéficiant d’une mobilité interne qui n’avaient aucune connaissance du métier. Nous les avons donc formés au métier et il y a eu une montée en compétences indéniable grâce à cet outil.»

Cette mobilité a permis à certains collaborateurs de faire naître des vocations comme pour Laurence Burri, ancienne responsable commerciale, aujourd’hui expert immobilier spécialisé dans les résidences gérées. « Quand je suis arrivée au pôle expertise, nous n’étions que 4. C’était pour moi un nouveau challenge et l’opportunité d’acquérir de nouvelles compétences. C’est un métier où nous sommes seuls face aux clients et à nos dossiers mais grâce à l’outil, à la disponibilité et à la bienveillance d’Olivier, nous ne nous sentons pas isolés. On apprend beaucoup et très vite. » Elle poursuit : « J’aime ce nouveau métier, j’adore le travail d’investigation que je dois mener quand j’évalue une résidence. Nous sommes un peu les détectives privés du bien immobilier »

Direction et collaborateurs sont tous très fiers du travail accompli, comme le précise Olivier Hélias-Péan : « Nous sommes aujourd’hui le 2e ou le 3e plus gros pourvoyeur et réalisateur d’expertise immobilière d’habitation en France avec 13 000 expertises par an. Notre toute jeune direction a connu une évolution exponentielle en à peine 3 ans. Régulièrement, direction et collaborateurs doivent répondre aux nouvelles demandes, aux nouvelles contraintes fixées par le groupe dues à sa situation. Grâce à cela, nous avons développé des méthodes de travail, une réactivité et une adaptabilité sans précédent qui nous permettent aujourd’hui de mettre en place des projets sur des temps extrêmement réduits. »

Les projets ne manquent pas à la direction immobilière. Elle évolue aujourd’hui vers le pilotage de prestataires externes. La direction travaille aussi avec la direction des risques sur la mise en place d’un modèle statistique d’intelligence artificielle qui réaliserait certaines évaluations simples en lieu et place des évaluateurs. « Nous sommes dans l’expertise 2.0 ! Utiliser des modèles d’intelligence artificielle dans le domaine de l’expertise en interne, c’est à ma connaissance précurseur et sans précédent dans le secteur bancaire ! » conclut Olivier Hélias-Péan.