{"src":"https:\/\/www.veryapte.com\/wp-content\/uploads\/2019\/11\/iStock-973715182-3.jpg","id":"fcd17c8f5c919e35ce28a65596ddeb58"}

La certification AMF : une action de formation collective porteuse de succès !

Posté le 26 novembre 2019

Toujours soucieux de développer l’employabilité de ses collaborateurs, le Crédit Immobilier de France a organisé, il y a quelques mois, une action de formation collective pour les collaborateurs de l’établissement de Marseille. L’entreprise a proposé, à ceux qui le souhaitaient, de participer à une préparation pour leur permettre d’obtenir la certification AMF (Autorité des Marchés Financiers) indispensable à toute personne souhaitant travailler dans le milieu bancaire. Cette action collective a mobilisé les salariés, les managers, la direction mais aussi l’Espace Info Conseil (E.I.C) de Marseille, ainsi que le service formation du groupe.

Enquête.

La mise en place de la certification collective AMF pour les collaborateurs de l’établissement de Marseille est une initiative de Madame Farida Derouiche, consultante Oasys à l’E.I.C de Marseille « au cours de mes entretiens avec les salariés que j’accompagne, j’ai constaté une convergence de besoin : 12 collaborateurs souhaitaient obtenir la certification AMF. Il m’a paru naturel d’essayer de mettre en place une action collective pour ces personnes. »

La certification AMF qu’est-ce que c’est ?

C’est une certification qui atteste d’un niveau de connaissance du milieu bancaire, elle est réglementée par les autorités des marchés financiers (AMF). C’est un prérequis indispensable à toute personne qui souhaite travailler dans ce secteur « en supposant que, pour certains employeurs, cette certification peut être un critère de sélection des candidats, en obtenant ce diplôme, je mets « un petit atout » dans mon CV » explique Muriel Speranza, ancienne chargée de relation client au Crédit Immobilier de France, qui a suivi la formation.

Les conditions indispensables pour mettre en place ce type d’action :

Il n’est pas toujours évident pour les entreprises de mettre en place des formations collectives. Cependant, on constate qu’au Crédit Immobilier de France tous les voyants étaient au vert afin d’offrir cette opportunité comme l’explique Farida Derouiche « tout d’abord, le besoin était là. Au vu des demandes, nous pouvions monter un groupe de 12 personnes pour suivre la formation. De plus, la certification AMF répond à un besoin sur le marché de l’emploi et est parfaitement adaptée aux projets professionnels des salariés. On observe aussi dans cette entreprise un fort esprit d’équipe. Les collaborateurs ont la culture du collectif et c’est primordial pour une mise en place optimale de ce genre d’action. Enfin, et surtout, le soutien et l’adhésion des managers et de la direction. »

En effet, cette formation qui prépare les collaborateurs à obtenir la certification AMF a pu se faire grâce à leur soutien et à celui du service formation de l’entreprise. Elle poursuit « le soutien des managers est indispensable ! Nous avons travaillé en étroite collaboration avec eux pour caler les journées de formation afin de respecter à la fois les impératifs de production mais aussi les enjeux liés à la réussite de l’examen. Ils ont été parties prenantes pour nous aider à faire de cette formation, une réussite. Un grand merci à eux pour leur souplesse d’adaptation ! »

Il est vrai que l’organisation d’une formation collective implique nécessairement un casse-tête organisationnel, surtout quand la formation concerne les personnes d’une même équipe, comme l’indique Sylvie Baudement, responsable formation et compétences groupe au Crédit Immobilier de France « C’est toujours plus complexe car il ne faut ni perturber les objectifs, ni le fonctionnement du service. Toutefois, avec de la bonne volonté et un bon sens de l’organisation, il est tout à fait possible de réaliser ce type d’action. D’ailleurs, on peut noter que d’autres formations collectives ont été mises en place à Marseille dans le domaine de la comptabilité ou encore celui de la bureautique. » Elle poursuit « Avec l’aide des consultants des EIC, et en fonction des projets des collaborateurs, nous sommes prêts à réfléchir à d’autres actions de formations collectives pour les autres sites du groupe ».

La formation certification AMF un retour gagnant :

Cette formation s’est déroulée au cours du dernier semestre 2018 et a duré environ 6 mois. Elle a été dispensée par le CFPB (Centre de formation de la profession bancaire). « Nous avions accès à une plateforme e-learning pour préparer l’examen. Nous pouvions nous connecter n’importe quand. C’était très pratique pour la gestion de l’organisation au quotidien ! » indique Muriel Speranza.

En plus, de la préparation en ligne qu’ils ont suivie, les collaborateurs ont bénéficié d’une session de 5 jours avec un formateur, avant le passage de leur épreuve. La stagiaire témoigne « C’était très motivant. Au cours des 5 jours, nous avons pu nous retrouver, nous entraider, poser toutes les questions qui nous taraudaient au formateur. Nous avons appris à décrypter les énoncés, reconnaitre les pièges et plein d’autres choses encore. ». Elle continue « faire cette formation en groupe, c’était vraiment un plus. On ne se sentait pas seul derrière un écran. On s’encourageait les uns les autres et on échangeait sur nos méthodes de travail. Il y a eu une dynamique d’apprentissage incontestable ! »

Il y a en effet plusieurs avantages pour les collaborateurs à suivre des formations collectives. « Avec ce système, nous pouvons mutualiser les budgets. C’est donc beaucoup moins coûteux pour les salariés ! » précise Farida Derouiche. Elle poursuit « il faut savoir aussi que certaines personnes avaient besoin d’être rassurées, car la plupart d’entre elles n’avaient pas passé d’examen depuis une dizaine d’années. Suivre cette formation en groupe, avec ses collègues, rassure et permet aux candidats de se préparer ensemble. L’examen est abordé avec plus de sérénité et donc, par ricochet, son repositionnement professionnel ».

Les retours des salariés sont sans appel « j’ai retrouvé la curiosité d’apprendre, j’ai redécouvert le stress des exams comme on dit. C’est très stimulant. En suivant ces formations nous restons à la page et nous développons notre employabilité. » s’enthousiasme Muriel Speranza. Elle continue « Depuis, j’ai suivi d’autres formations proposées également par Farida Derouiche de l’EIC notamment en comptabilité et en bureautique. Actuellement je débute une certification de conseiller en gestion de patrimoine. D’ailleurs, il est intéressant de noter que la certification AMF est obligatoire pour exercer ce métier ».

On peut une nouvelle fois souligner que les collaborateurs du Crédit Immobilier de France sont accompagnés au mieux dans la situation particulière qu’ils connaissent. L’entreprise met à leur disposition toutes les cartes nécessaires pour leur permettre d’aborder la suite de leur carrière avec le plus de sérénité possible « Merci à Farida Derouiche et aux EIC. Nous sommes vraiment accompagnés dans notre repositionnement professionnel et soutenus dans nos projets. Nous avons l’opportunité de suivre des formations et tenter une autre voie professionnelle dans de très bonnes conditions ! » précise Muriel Speranza

« La certification AMF nous a demandé de la persévérance, de l’endurance et surtout de l’organisation car la préparation se faisait en dehors de notre temps de travail. » explique la stagiaire. A cela Farida Derouiche ajoute « C’est une formation dense, qui demande un gros investissement personnel. Cela en dit beaucoup sur les qualités des profils du Crédit Immobilier de France. Les collaborateurs peuvent être très fiers d’eux »

Sur les 12 personnes inscrites à la session collective AMF, 10 l’ont obtenue du premier coup avec pour plusieurs d’entre elles 100% de bonnes réponses. « Pour ma part, m’étantbien préparée, j’ai pu aborder l’examen avec sérénité. J’ai d’ailleurs terminé l’épreuve avant la fin du temps imparti et obtenu le score maximum ! » s’exclame Muriel Speranza. C’est donc un franc succès pour les salariés de l’entreprise !

 

Mini Bio :

Farida Derouiche: Titulaire d’une maîtrise de sociologie du travail, Farida Derouiche débute sa carrière en 1989. Ses 25 années d’expériences en RH et en consulting lui ont permis de développer une expertise dans le pilotage de projets liés aux restructurations. Depuis 2012, elle travaille pour le cabinet OASYS. Elle accompagne des collaborateurs en repositionnement professionnel dans le cadre de plans de départs volontaires ou PSE. Farida intervient sur l’établissement de Marseille et accompagne une partie des collaborateurs de Montpellier actuellement en congé de reclassement.

Sylvie Baudement: Arrivée au Crédit Immobilier de France en tant que commercial en 2008, elle est aujourd’hui responsable formation et compétences pour le groupe.

Muriel Speranza: Chargée de relation client au Crédit Immobilier de France depuis 2015. Actuellement en congés de reclassement. Elle prépare une certification conseiller en gestion de patrimoine.