{"src":"https:\/\/www.veryapte.com\/wp-content\/uploads\/2022\/09\/Capture-d\u2019e\u0301cran-2022-09-29-a\u0300-17.01-copie.jpg","id":"58d5debf8b5d217dc4e8e43a8a433d6f"}

Le recrutement participatif, un relai efficace au Crédit Immobilier de France

Posté le 29 septembre 2022

Parmi les méthodes de recrutement favorisant l’implication des salariés et une intégration réussie, le Crédit Immobilier de France a choisi la cooptation appelée aussi recrutement participatif. Cet outil permet à l’entreprise de découvrir des profils intéressants et de poursuivre sa démarche de montée en compétences des équipes.

Pourquoi recourir au recrutement participatif ?

 

Le Crédit Immobilier de France, notamment en raison de sa gestion extinctive, fait appel en priorité aux mobilités internes pour répondre à ses besoins de recrutement. Lorsqu’aucune solution n’émerge parmi ses équipes, l’entreprise doit se tourner vers l’externe, que ce soit pour remplacer un salarié absent ou renforcer ponctuellement certains métiers. Ce dispositif a également permis de recruter des contrats en alternance.

Le recrutement participatif donne ainsi aux actuels collaborateurs la possibilité de proposer des personnes de leur entourage dont le profil correspond à un poste vacant. Ils doivent pour cela remplir un formulaire sur l’intranet (voir les différentes étapes à la fin de l’article) et si le profil convient, la phase de recrutement classique peut débuter.

Pour les collaborateurs, cette démarche est le témoin de la confiance de l’entreprise à leur égard. Elle leur montre ainsi qu’ils sont en mesure de repérer des profils qui correspondent aux besoins et à la culture de l’entreprise. Le recrutement participatif favorise par ailleurs un sourcing élargi et la connaissance de profils rares.

Lorsque la période d’essai du candidat recommandé est validée, le collaborateur reçoit un chèque-cadeau d’un montant de 150 euros. A cela s’ajoutent 800 euros (porté à 1.000 euros en juin dernier) qu’il verse à une association de son choix, à condition qu’elle soit reconnue d’utilité publique. Cela met en lumière l’engagement du Crédit Immobilier de France et de ses collaborateurs envers des valeurs humaines fortes, tournées vers les autres.

Depuis 2018, 36 recrutements ont été réalisés grâce à 33 salariés et plus de 28 000 euros ont déjà été versés à 34 associations.

 

Témoignage d’un recrutement participatif réussi

 

Barbara Georgiadis est gestionnaire pré-contentieux à Lille. En septembre 2020, alors que son service devait recruter, elle savait qu’une amie cherchait à postuler dans une nouvelle entreprise. « Elle vient de la banque, mais elle ne connaissait pas le domaine de l’immobilier. Je l’ai convaincue que son profil pouvait convenir pour le poste. J’ai transmis son CV, elle a passé un entretien et elle a été retenue ».

Pour Barbara, cela s’est traduit par le chèque cadeau et le don de 800 € à l’association des Chiens Guides d’Aveugle : « C’est une chance de pouvoir donner une telle somme à une association. J’ai connu peu d’entreprises qui proposent cela ».

L’amie de Barbara recrutée grâce à ce dispositif s’appelle Sandrine Yenge. Elle était auparavant salariée dans une banque en ligne dans laquelle elle a passé 4 ans, avec plus de 15 ans d’expérience dans le domaine : « Barbara m’a parlé de son entreprise et les valeurs du Crédit Immobilier de France, basées sur l’humain et le partage, m’ont immédiatement séduite. Le recrutement s’est déroulé rapidement. Puis mon CDD s’est transformé en CDI ». Bientôt, elle fêtera sa 3e année d’ancienneté.

Gwendoline Millot, Responsable Mobilité et Gestion des Carrières, a organisé ce recrutement et veut rendre cette démarche encore plus visible : « Malgré la situation de l’entreprise, nous avons des postes qui se libèrent. Nous parcourons les établissements pour en parler. Nous devons notamment sensibiliser les managers qui sont au courant des besoins en cours et qui peuvent en parler plus facilement aux équipes ». 

 « L’intérêt est de pouvoir passer le mot plus largement et de donner la chance à chacun de s’impliquer dans le recrutement » précise Gwendoline.

 

Comment se déroule le recrutement participatif ?

 

Pour connaître les besoins en recrutement et lancer une démarche, tout se déroule sur l’intranet Tr@it d’Union. Il suffit d’identifier dans son entourage une personne dont le profil correspond au poste, puis de remplir un formulaire où celui qui coopte explique ses motivations. Il faut y ajouter le CV et la lettre de motivation du candidat.

Le/la Responsable Mobilité et Gestion des Carrières organise ensuite le recrutement de manière classique et informe le salarié de la suite donnée à la candidature de la personne recommandée.

Face au défi du recrutement, la participation de toutes et tous est une chance qui profite à l’ensemble du groupe et des métiers.